Alicia Soto dirige le V Gala des Chorégraphes et Compagnies de Danse du CyL

L'événement aura lieu au Théâtre Calderón de Valladolid le jeudi 21 décembre à 20h30. et rassemblera 3 entreprises castillanes-léonaises. Le gala, qui sera présenté par la célèbre actrice de Valladolid Marta Ruiz de Viñaspre, est organisé par l'Association des professionnels de la danse de Castilla y León, en collaboration avec le Teatro Calderón. Les compagnies de danse professionnelles de Castilla y León, Mónica de la Fuente, Kike Arias et Alicia Soto-Hojarasca, se réuniront pour une soirée pour et par la danse, mettant en scène les talents régionaux.

 

Le 21 décembre aura lieu le IVe Gala des Chorégraphes et Compagnies Professionnelles de Danse de Castilla y León au Théâtre Calderón de Valladolid. Cet événement, organisé par l'Association des Professionnels de la Danse de Castilla y León (PRODANZA), en collaboration avec le Teatro Calderón lui-même, vise à valoriser et diffuser le talent et le travail des compagnies résidant dans la Communauté.

Pour la deuxième année consécutive, le Gala sera dirigé par la chorégraphe et danseuse de Burgos Alicia Soto et, à cette occasion, aura la participation de 3 compagnies qui présenteront des pièces de différents spectacles, laissant un échantillon de différents styles et formats à donner. connaître et louer la danse. L'entreprise Mónica de la Fuente montrera corps habité, avec une chorégraphie de Mónica de la Fuente (danse indienne contemporaine) et Nazaré de la Fuente (danse espagnole) et une dramaturgie d'Amaranta Osorio ; De son côté, l'entreprise. Kike Arias va nous découvrir Diaspora, avec des chorégraphies d'Arias lui-même ; et enfin l'entreprise. Alicia Soto-Hojarasca mettra en scène Étude 3 : apparence, qui sera interprété par Julián Gómez Pabón et Itzel Vela.

Comme nouveauté, le Gala aura comme présentatrice la célèbre actrice de Valladolid. Marta Ruiz de Viñaspre. Avec toute une vie consacrée au théâtre et fortement liée à sa ville natale, Viñaspre a travaillé dans trente œuvres pour différentes compagnies et a remporté le Prix de l'Union des Acteurs de Castilla y León, le Prix Moretti pour sa carrière, le Prix Félix Hernández. , et a été le protagoniste de Dogville, une œuvre récompensée par la Révélation Max.

Le Gala cherche à ce que les protagonistes de la soirée soient la danse et ses interprètes et chorégraphes. « Dans la continuité de l'année dernière, ce sera un gala dynamique et simple qui mettra l'accent sur les œuvres présentées par les trois compagnies », explique Alicia Soto. Cet événement est né afin de visualiser l'existence actuelle d'un tissu varié et croissant d'entreprises et d'artistes en Castilla y León. Pour le directeur du Gala, « il nous a fallu deux décennies pour pouvoir avoir une pluralité de projets artistiques qui représentent différentes disciplines de la danse, comme on peut le constater au Gala. Le public pourra profiter de tout, de la danse contemporaine au break dance, en passant par le flamenco, la danse hindoue et le folklore castillan-léonais. "Ce sera une soirée très spéciale, dans un cadre incomparable comme le Théâtre Calderón."

fr_FRFrançais